Figues et feuilles

Lorsque je contemple une figue, la renifle, la goûte, j'y trouve un sommet de sensualité - délicatesse de la peau, texture et teinte, la chair rose est sucrée, le suc doré goutte du fruit mûr à point, cyprine suave. Casanova ne s'y trompe pas qui compare ce fruit au sexe féminin. Lorsque Adam et Eve accèdent à la connaissance, ils dissimulent leur nudité avec les feuilles du figuier : l'érotisme naît.

P1040374 P1040375 P1040378 P1040379 P1040380 P1040383 P1060035 P1060037 P1060038 P1060046 P1060061 P1060062 P1060063 P1060064 P1060068 P1060069 P1060071 P1060072 P1060073 P1060075 P1060076 P1060077 P1060078 P1060079