Plantes

Je fixe des impressions dans ma mémoire. Ce matin, le jardin est particulièrement séduisant. C'est le seul adjectif qui me vienne à l'esprit.
Je continue, au fil des saisons, à regarder les plantes.

et qui fleurissent dès la fin du mois de décembre Je ne retrouve pas ton nom mais je sais que tu es issue d'une famille nombreuse Je ne sais pas te nommer, quelqu'un a bien dû le faire puisque tu pousses dans mon jardin L'oreille d'ours, la plante mammifère qui pousse partout où on ne l'attend pas Le laurier-tin que je refuse de tailler au garde-à-vous Les argéras que j'ai laissé pousser Les santolines que je n'ai pas taillées Ma favorite , j'allais m'interroger mais on m'interdit l'usage du point d'interrogation Parfum prononcé de concombre, j'ajoute les feuilles aux salades Plante préhistorique Stachys Lanata, enchantée de faire votre connaissance Un iris précoce qui profite du soleil levant à l'abri d'un mur Un viorne qui a fini par se plaire dans ce jardin aride Une mauvaise herbe dont je ne connais pas le nom et que je laisse pousser pour ses jolies feuilles Une pimprenelle Une tarasque au soleil peut-être Plante préhistorique Les argéras que j'ai laissé pousser P1040085 P1040088 Iris violet commun au jardin P1040293 P1040295 P1040297 P1040298 P1040300 P1040303 P1040436 P1040438 P1040439 Oeillets P1040444 Le tronc d'une glycine P1040470 Bourrache P1040475 P1040476 P1040477 P1040478 P1040480