23 juin 2014

Sur la pente de l'été

Mon bureau d'été - sur la terrasse, rideau de rosiers, cornouillers et pots de citronniers - je médite et travaille lentement. Pas envie de me presser. Envie de mer, je sens des odeurs fantômes de maquis et de Grande Bleue. Mon père, aujourd'hui a pris un bain dans la piscine où samedi matin je lui ai chanté "Mio babbino caro" - il m'a dit avoir entendu comme un écho fantôme de ma voix. J'étais heureuse et intimidée (mais oui) de chanter pour lui, il était heureux de m'écouter : il reste quelque chose de ce moment. Les sens... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 février 2012

Les heures et les jours

Est-ce que les jours d'écriture n'ont pas d'histoire, Hubert ? Si pourtant, les menus évènements continuent d'advenir, je les remarque mais ne me souviens pas de tous, c'est impossible. C'est tout l'intérêt du livre de raison, comme celui que tiennent mes parents depuis 1971. Au sujet des livres de raison, dans un entretien avec une journaliste de Télérama, Nathalie Crom, l'écrivain Pierre Bergougnioux dit ceci : C'est vouloir follement conserver la mémoire d'un certain nombre de faits qui, de prime abord, semblent peu importants.... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 janvier 2011

Traces

Bernard, en généalogiste averti, ma rappelle qu'une personne qui meurt survit encore cent ans dans la mémoire de ses proches, souvent moins, rarement plus. Parfois je trouve  l'idée douce, parfois non.Sur la place du village, le silence fait un raffut insoutenable au milieu des gerbes et des couronnes de fleurs - du jaune, de l'orangé, de l'or frais qui tranche sur la molle grisaille. Aujourd'hui nous accomplissons le dernier bout de chemin auprès de Claude Favet, un homme intègre et généreux, capable de bonnes colères, de... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2010

Longévité des traces

J'aime les levers de rideau en juin, les journées de grand février, lumineuses et sèches, les orages  attendus quand la campagne pèle de chaud et s'efface dans la poussière,  les noëls au balcon, pâques aux tisons. Si je devais me fabriquer une journée idéale, j'ouvrirais les yeux un matin de juin,  poursuivrais par le cœur d'un jour fin septembre, un après-midi de février en plein soleil, un orage d'août en début de soirée, une nuit de solstice d'été, brève. A Aix cet après-midi, bel orage tonitruant comme un 15... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2010

Giboulées

Pour la première fois de l'année, tasse de thé au soleil sur la terrasse. Les chats m'accompagnent, bon signe,  les poissons dans leur baquet en bois débordent de tant d'énergie que je romps leur jeûne hivernal.Alaïs, transie d'émotion a passé un entretien d'inscription à l'école d'arts graphiques qui lui plaisait, après mûre réflexion. Son book fait impression mais pas seulement. L'idée de l'école Estienne n'est pas abandonnée, seulement remise à plus tard.Reçu un exemplaire de Loup borgne de Juris Kronbergs, rencontré à Riga et... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,