23 juin 2014

Sur la pente de l'été

Mon bureau d'été - sur la terrasse, rideau de rosiers, cornouillers et pots de citronniers - je médite et travaille lentement. Pas envie de me presser. Envie de mer, je sens des odeurs fantômes de maquis et de Grande Bleue. Mon père, aujourd'hui a pris un bain dans la piscine où samedi matin je lui ai chanté "Mio babbino caro" - il m'a dit avoir entendu comme un écho fantôme de ma voix. J'étais heureuse et intimidée (mais oui) de chanter pour lui, il était heureux de m'écouter : il reste quelque chose de ce moment. Les sens... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 juin 2014

Ombres et lumière

Quotidien retrouvé. Malgré le thé sur la terrasse, les pleines fleurs des genêts, ce soir je goûte au vin que Tony nous a offert avec une sorte de regret. Les belles rencontres sont rares, et il fait à présent partie de nos esprits familiers, des personnes qui comptent : même absent, la conversation continue, il faut l'espérer. Alors que je me laissais porter par la sérénité de Tomino, gardée discrètement par le géant pétrifié dans l'olivier à l'entrée de la route (on ne voit que son pied nu), Fille passait ses examens de fin... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2012

Observer l'entomologiste

J'observe l'entomologiste qui étudie de près une petite fourmi dans son environnement. La fourmi ne lui donne pas accès à la fourmilière - si forte est la relation entre l'observateur et l'objet de son étude qu'il se sent comme un amoureux éconduit. Je trouve ça profond et beau cette volonté de connaître et comprendre que partagent volontiers certains humains. Les autres campent sur leurs positions et s'ennuient. Les jours passent et ce n'est pas que je n'ai rien à dire, au contraire - trop de choses à dire ; trop de choses à... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 18:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 novembre 2011

Passages

Je dors et je rêve, des rêves agités qui me donnent l'impression d'être entrée dans le Sixième sens de Night Shyamalan. Je suis de l'autre côté  (l'au-delà ?) et m'étonne de ne pas me souvenir du passage, pas plus que de ma naissance. Aucun de ceux qui m'accompagnent non plus. Nous vivons dans une grande maison, une sorte de villégiature, je m'étonne sans cesse et de tout, des apparitions inopinées de visages familiers et disparus, des paroles de certains ; il y a là des membres de la famille, les bêtes qui les accompagnaient,... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2011

Neurones

Je les active, c'est plaisant. Hier, à l'occasion d'un petit séminaire organisé au lycée, nous rencontrons Val et Sean, deux consultants en matière de finance des entreprises, formés à Stanford et Harvard, et qui conseillent actuellement des entreprises qui veulent s'installer en Suisse.Ils nous décrivent avec beaucoup d'humour et de précision des visions du monde du travail complètement différentes : la gestion du temps, la notion même de temps, la frontière entre la vie au travail et la vie personnelle, la flexibilité, la... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 20:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 septembre 2010

Un dimanche comme d'autres

Frisquet pour un petit déjeuner sur la terrasse, et puis des gens arrivent à 11h pour adopter l'un des chatons, alors une tasse de thé à la main, je jongle avec le balai et le plumeau pour donner à la maison un air civilisé - sans réveiller les dormeurs, il est tôt. De temps à autre, dehors, j'y vais, le soleil se lève, pas un souffle de vent. J'ai envie d'une balade sur la croupe du Luberon, les coups de fusil m'en dissuadent.Voilà l'une des petites chattes casée : je vois qu'elle a tiré un bon numéro. Dans l'après-midi, quelqu'un... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 20:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2009

History teaches us nothing, or does it ?

Encore plus que de coutume je suis épouvantée par les titres des journaux en ligne ce matin. Ce n'est pas que le monde change qui m'atterre, c'est bien au contraire qu'il ne change pas. De temps à autre, de brèves périodes de tranquillité - hoquet cosmique, entre les spasmes on reprend son souffle et tout repart de plus belle. La tentation est grande de se boucher les oreilles et de fermer les yeux : si je sors du jeu, peut-être qu'il s'arrêtera ? Je me rassure comme je peux : je lis, je regarde des films, j'écris aussi. Après tout,... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2009

Echappée belle

Nous retrouvons les gorges de la Dourbie vers cinq heures, le temps d'un bain avec les goujons et de se sécher au soleil en lisant. Le soir nous montons au village et nous installons à la terrasse du café restaurant. Nos livres, un pichet de vin du pays en attendant que le repas arrive. J'abandonne bientôt Vita Sackville-West pour écouter les gens qui discutent un peu plus loin. Des chiens se poursuivent ou se prélassent sur la terrasse ; je regarde le soir tomber dans les châtaigniers. Plus tard, Bernard est parti à l'intérieur en... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,