10 avril 2010

Départ, retour

Je me lève de bonne heure, tirée du sommeil par le gros chat roux qui me regarde. Communication télépathique. Devant moi, la tenture tirée n'a pas de couleur, dans le puits de lumière ne tombe pas encore assez de jour, le velours garde la texture et la couleur d'aile de papillon de nuit, cette couleur grenat qui me plaît n'apparaîtra pas avant une heure au moins. Dans la cuisine sous-marine, je distribue les croquettes en comptant, les chats sont au régime et je branche la bouilloire pour le premier thé de la... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 avril 2010

Relâche

Hier, la promesse de soleil n'a pas tenu et la fine poudre s'est dispersée en bruine dans les nuages, en pluie franche plus tard et pour dire la vérité, j'en suis soulagée, ne suis pas la seule... A  vivre dans une ville pour un temps compté, on se traîne chaque jour à marche forcée dans la vaine tentative de tout voir, tout absorber - on se retrouverait vite à dire j'ai fait les Ramblas, j'ai fait le marché Santa Caterina, j'ai fait Gaudi, j'ai fait Barcelone... Or il n'y a pas d'expression que je déteste plus que ce faire là.... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2010

Dépaysée

L'un des chats m'a réveillée, le roux, Caramelo : je l'ai senti me regarder, et puis peser sur l'oreiller. Je me gardais d'ouvrir les yeux, il ne me touchait pas, ne miaulait pas, insistait en silence : lève-toi et donne-moi à manger. Je n'ai pas obéi  tout de suite, j'écoutais, palpais les sons de cet immeuble à la lisière du quartier gothique - le claquement grêle de la cage d'ascenseur, le grondement souterrain du métro, la vibration sourde qui monte par les racines poreuses des murs. Cet immeuble à lui seul valait le voyage à... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2010

Pâques à Barcelone

Pâques à Barcelone, j'attendais un printemps plus fermement installé, je me trompais : vallée d'Aigues, Catalogne, aux arbres la même brume ténue de feuilles juste naissantes filtre la lumière, platanes et micocouliers alignés dans les avenues et les boulevards. Aux orangers, les dernières oranges flamboient, pampilles amères que je n'ose pas cueillir, pourtant essayer une confiture aux oranges amères  de Barcelone me tente : j'aimerais bien en rédiger l'étiquette, la coller sur des pots. Ces orangers poussent sur une langue de... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2010

Voyage intérieur

Après-midi en compagnie de personnages fictifs. A Rome où il fait chaud, trop même.Alaïs revenue de son atelier d'art  préfère réserver son jugement sur cette nouvelle école. Demain soir j'assisterai avec elle à une conférence sur les métiers d'art. La jeune femme qui m'amène un panier de légumes et des œufs chaque semaine m'annonce que cette fois et les suivantes il n'y aura pas grand chose à cause du froid et du gel. En hiver, ma grand-mère paternelle qui avait de belles poules grises et d'autres rousses, leur donnait une... [Lire la suite]
Posté par brigitteallegre à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,